forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan




La Lune

14 janvier 2016

Qui boit le plus ?

x Allemands ou Français ?    
Posté par bartok79 à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2015

Aujourd'hui, plus qu' hier et...

Le dicton du jour, 13 Décembre, À la Sainte-Luce, Les jours avancent d'un saut de puce. Déjà la lumière jaillira ! A noël (Nau*) du pas d'un coq (jau*) et au jour de l'an d'un pas de jument! Si, si je vous assure c'est bien vrai !   *En Parlanjhe Poètevin
Posté par bartok79 à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2015

Bronzino peintre florentin

Les Regardeurs par Jean de Loisy   Bronzino (1503-1572) pour l'« Allégorie du triomphe de Vénus » (vers 1540-1545) Angelo di Cosimo ou Agnolo di Cosimo dit le Bronzino ou Agnolo Bronzino (17 novembre 1503, Florence – 23 novembre 1572... Ecouter le poème sur "le pinceau" (il pennello) EXTRAIT : par Sabine Haudepin
Posté par bartok79 à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2015

Université Populaire et Citoyenne du 4 novembre 2015

Posté par bartok79 à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2015

Anti-critique de Cemetery of splendour

Cemetery of splendour Je suis allé voir, hier soir, le film d' Apichatpong Weerasethakul  "Cemetery of splendour". je me suis régalé ! Normal, j'adore les films d'actions, les grand travellings, les mouvements de caméra insolites. Un film qui dure 2 heures et j'avais l'impression qu'il en avait duré 3, c'est pas banal ! Il y a des films très longs qui semblent très courts, là c'est l'inverse, sauf qu'il n'est pas très court, 2 H c'est un peu plus que moyennement long et un peu moins que long. Vous me suivez... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2015

La culture pour tous ?

  Et si la culture était vraiment accessible à tous ? [...]"Mais voilà, cette utopie, celle de Jean Vilar, le fondateur du festival de théâtre d’Avignon en 1947 qui voulait réunir sur les mêmes bancs « ouvriers et banquiers », ne s’est jamais pleinement réalisée. «  Jean Vilar doit se retourner dans sa tombe », rigole, attablé au village du Off, Jean-Pierre Roos, comédien de la compagnie Volodia : « Avec le In, vu la nature et le prix des spectacles, on est loin de son idéal. Sur... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2015

Et maintenant ?

  1961. Gilbert Bécaud rencontre une actrice dans l'avion. La jeune femme vient de rompre, éplorée elle murmure au chanteur, "et maintenant, que vais-je faire ?". L'artiste comprend qu'il tient là un titre et une chanson. Ecrite en un jour avec la complicité de Pierre Delanoë, elle allait devenir un tube international !
Posté par bartok79 à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2015

Expo à l'abbaye de Celles sur Belle

Pour agrandir : clic droit et afficher l'image
Posté par bartok79 à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2015

Ça chauffe chez Pivot : Béart/Gainsbourg

1986. Assis derrière un piano, Serge Gainsbourg s'emporte contre Guy Béart sur le plateau de Bernard Pivot. Une altercation à propos de la distinction entre art mineur et art majeur.
Posté par bartok79 à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2015

Oeil pour oeil ?

La pensée du jour   «An eye for an eye will only make the whole world blind.» Mahatma Gandhi
Posté par bartok79 à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]