forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

Giacometti le peintre et la Subjectivité

 

Giacometti-livre-2

 

Alberto Giacometti -Le peintre-
Catherine Grenier-auteur

L'auteur
"Son originalité en tant que peintre ne résulte pas de la richesse de son imaginaire, mais de son obstination à traduire sa perception du réel, dégagé de tout présupposé.*"

Giacometti
«Presque tous les peintres aujourd'hui veulent uniquement exercer leur subjectivité, au lieu d'y renoncer pour recopier fidèlement la nature. Résultat ? vous l'avez vu aujourd'hui à la galerie : la peinture actuelle a l'air d'avoir mille facettes et bizarrement tout se ressemble. On veut être individuel  et on se désindividualise. En cherchant à faire du neuf, on répète l'ancien. C'est particulièrement vrai de la peinture abstraite. La plus part des jeunes peintres abstraits trouvent vulgaire de copier la nature, ils préfèrent être subjectifs et individuels plutôt que vulgaires. Alors qu'en réalité ils le deviennent par ce choix même. La situation est complétement renversée. Cézanne n'a pas du tout cherché à être individuel, il voulait copier fidèlement la nature en se débarrassant de la subjectivité. Moyennant quoi, rien n'est plus individuel que la peinture de Cézanne. »


Commentaire personnel :

Ça me semble un peu fumeux !
*"traduire sa perception du réel, dégagé de tout présupposé."
Comment peut-on accéder à cette vision dénuée de toute subjectivité ou présupposé ?

barre_noire

 

Posté par bartok79 à 17:46 - Détente - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Giacometti le peintre et la Subjectivité

Nouveau commentaire

05 janvier 2019