forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


A l'an que ven, se sian pas mai, siguen pas men....

Paroles traditionnellement prononcées en Provence pour la nouvelle année, signifiant :
A l'an qui vient, si l'on n'est pas plus, qu'on ne soit pas moins..

Nouvelle-année2019


La Lune

La violence, théâtre,les migrants...

Migrants1

 

 

 

Augustin Trapenard reçoit Julien Gosselin

Le texte lu par Julien Gosselin : "Migrants"

Télécharger le fichier

 

 

 

Posté par bartok79 à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur La violence, théâtre,les migrants...

Nouveau commentaire

20 novembre 2018