forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune



Les emplois aidés ne servent-ils à rien ?

 

Les emplois aidés sont inefficaces selon Monsieur Chiche

Commentaire personnel:

voix de son maitre

 

Tout juste bon à répercuter "La voix de sont maitre".


C'est terrible, d'en arriver là, les associations et autres ont besoin des emplois aidés.

Même si ça ne débouche pas sur une titularisation "directe", (quoique, d'après l'article : 6 titularisés sur 11 c'est pas si mal non ?) ça permet à certain de se socialiser et d'acquérir un expérience de la vie professionnelle et se préparer à un futur emploi.

En extrapolant, ça me fait penser à la police de proximité (et les fameux matchs de rugby de Sarkozy), ça ne sert a rien, et on supprime la police de proximité et on perd tout contact direct avec les banlieues et les milieux défavorisés.
Alors on envoie la BAC.
Et si je ne m'abuse, on reparle bien de recréer la police de proximité, que de temps perdu!!

Il en va de même pour les emplois aidés, quand on s'apercevra que c'était un formidable outil d'insertion sociale, on les appellera autrement, mais on les recréera.
Une dernière question :
Est-ce qu'il vaut mieux un emploi aidé ou un chômeur ?
Qu'est ce qui revient le plus cher à la société monsieur le député ?
Et quel est celui qui débouche le plus certainement sur un expérience professionnele et sur un emploi pérenne ? (si l'on peut encore parler de pérennité dans l'emploi)

Je réponds selon mes convictions profondes, un emploi aidé est plus efficace que le chômage et l'aidé (et non l'assisté) est mieux armé pour affronter sa vie professionnelle future..

 

Posté par bartok79 à 10:44 - Société - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Les emplois aidés ne servent-ils à rien ?

Nouveau commentaire

13 septembre 2017