forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan




La Lune




19 août 2017

Performance : Lecture à une voix

 Et pour moi ce morceau de bravoure, cette ode brûlante au soleil, je ne peux l'entendre sans revoir maman, maman qui à l'agonie, quand au nouveau matin le soleil pointait, un sursis, disait de sa voix presque inaudible : "Je t'adore soleil toi sans qui les choses ne seraient que ce qu'elles sont". voilà pourquoi, chaque fois que j'entends cette tirade, avec tous ses défauts,emphatique..., j'en suis conscient, je suis ému aux larmes...  Voir le texte sur un message connexe sur ce blog   Télécharger le fichier ... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]