forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune



La nuit du perce-oreille

 

emblem-cool

Petit poème tiré d'un fait réel, sérieux !

 

Accablé de chaleur,

il était quelle heure ?

Le milieu de la nuit

A peu près minuit

J'ai été pincé par un forficule

Sans crainte du ridicule

J'ai criééé ouille

Il m'a pincé l.. (en savoir plus)

 

 

Posté par bartok79 à 11:02 - Humour - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur La nuit du perce-oreille

Nouveau commentaire

22 juin 2017