forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune



Vivre avec les "Hommes", pas facile !

Commentaire personnel

On cherche, on cherche parmi les "grands", et on ne trouve pas, on se retrouve tout seul face à soi même, avec nos contrastes, nos plaies, nos bosses, nos contradictions.

Ah ! que j'aurais aimé être monolithique et lisse comme cette pierre roulée depuis des siècles par ce torrent.

Barre noire barre rouge

 

Ferre

C’est à trop voir les êtres sous leur vraie lumière qu’un jour ou l’autre nous prend l’envie de les larguer. La lucidité est un exil construit, une porte de secours, le vestiaire de l’intelligence. C’en est aussi une maladie qui nous mène à la solitude."   Léo Ferré

Dans la même veine Rousseau dans ses lettres à monsieur de Malherbes :

[…]

Rousseau

J'aime trop les hommes pour avoir besoin de choix parmi eux; je les aime tous, et c'est parce que je les aime que je hais l'injustice; c'est parce que je les aime que je les fuis, je souffre moins de leurs maux quand je ne les vois pas. Cet intérêt pour l'espèce suffit pour nourrir mon cœur; je n'ai pas besoin d'amis particuliers, mais, quand j'en ai, j'ai grand besoin de ne les pas perdre, car, quand ils se détachent, ils me déchirent.

Posté par bartok79 à 18:43 - Humeur - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Vivre avec les "Hommes", pas facile !

    Dans mes bras, mon vieux misanthrope !!!!!!!!!!!
    Je partage ce point de vue !

    Posté par le diable, 04 janvier 2017 à 16:38 | | Répondre
  • Ferré, je veux bien c'est total misanthrope. Mais Rousseau il y a une autre dimension
    "c'est parce que je les aime que je les fuis"C'est fort là, je suis un être sociable, mais je n'arrive pas à m'impliquer. J'aime et en même temps, je me dis, je vais pas tarder à être déçu. Ça relève de la psychiatrie NON ?

    Posté par bartok79, 05 janvier 2017 à 14:30 | | Répondre
Nouveau commentaire

08 novembre 2015