forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

Une leçon de Démocratie ?

Commentaire Personnel :

Le héros, Indien, s'adresse à un ministre Chinois en visite dans son pays.

L'Inde souvent appelée "la plus grande démocratie du monde" ??

«C'est le portrait d'un Rastignac oriental que brosse Adiga dans ce conte sulfureux qui fustige les archaïsmes religieux et la corruption affairiste d'un pays...»

barre rouge

[...]

Si j'ai bien compris, vous autres jaunes, malgré vos immenses réussites en matière de canalisations, d'eau potable, de médailles d'or olympiques, vous n'avez pas la démocratie. A la radio, certains politiciens expliquent que c'est la raison pour laquelle nous, les Indiens, allons vous surpasser. Nous n'avons pas de tout-à-l'égout, d'eau  potable ni de médailles d'or aux jeux olympiques mais nous avons la démocratie.

En ce qui me concerne, si je construisais un pays, je commencerais par installer le tout-à-l'égout, ensuite la démocratie, et après seulement je distribuerais des brochures et des statuettes de Ghandi. Mais que vaut mon avis ? Je ne suis qu'un criminel.

Je n'ai rien contre la démocratie, monsieur Jiabao. Bien au contraire, bien au contraire, je lui dois beaucoup, même mon anniversaire ! Cela remonte à l'époque où je cassais du charbon et essuyais les tables dans le tea-shop de  Laxmanghar. Un jour, des acclamations fusèrent sous le portrait de Ghandi, et le patron beugla à tous les employés d'interrompre leurs occupations pour se rendre à l'école.

Un émissaire du gouvernement régional en uniforme était dans la salle de classe, assis derrière le bureau de l'instituteur avec un grand registre et un stylo. Il posait à chacun deux questions.

-«Nom ?

- Age ?

- Pas d'âge.

- Tu n'as pas de date de naissance ?

- Non monsieur. Mes parents ne l'ont pas notée»

Il me dévisagea puis déclara :

« Je pense que tu as dix-huit ans. Tu viens d'avoir dix-huit ans aujourd'hui. Tu avais juste oublié, c'est ça ?

- Oui monsieur, c'est ça, répondis-je en m'inclinant. J'avais oublié. C'est aujourd'hui mon anniversaire.

- Tu es un bon garçon.»

Il inscrivit la date dans son registre et me congédia. C'est ainsi que le gouvernement fixa ma date d'anniversaire.

Il fallait que j'ai dix-huit ans. Il fallait que tous les employés du Tea-shop aient dix-huit ans. L'âge légal pour voter. Les élections approchaient et notre patron nous avait déjà vendus. Plus exactement, il avait vendu nos empreintes de doigts - les empreintes à

le tigre blancl'encre que les citoyens illettrés  apposent sur le bulletin de vote. J'avais appris ça en écoutant un client. L'élection s'annonçant serrée, notre patron avait obtenu une jolie somme du Parti du Grand Socialiste pour chacun d'entre nous. [...]

En savoir plus

 

.

 

...

Posté par bartok79 à 10:57 - Textes choisis - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Une leçon de Démocratie ?

Nouveau commentaire

30 septembre 2013