forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

LUNE


Civitas et Cie

mardi 22 janvier 2013 par Virginie Houadec

Les anti IVG américains exportent leur méthode à coup de millions de dollars avec l’aval de la Conférence des évêques de France.

Nous reproduisons ici un article paru dans le numéro 200 de la revue Démocratie&Socialisme de décembre 2012.

C’est une première en France, des lobbies américains anti-IVG ont organisé à Biarritz un « colloque international pour la vie » entièrement financé par d’anonymes donateurs privés sous l’égide du diocèse, rassemblant des personnalités et activistes « pro-vie » de divers pays ainsi que des personnalités de l’Opus Dei.

L’objectif de cette manifestation est de remettre en cause le droit à l’interruption volontaire de grossesse en France en assurant la promotion de « la vie face aux programmes de santé publique ».

Les participants ont échangé leur technique de lobbying, de stratégies pour influencer société et politiciens autour de « l’inviolabilité de la vie humaine ».

Le lobby américain « Forty days for life » a présenté sa méthode coup de poing :

« pratiquer 40 jours de prière 24/24 h à l’extérieur des centres de planning familial, des cliniques ou hôpitaux qui pratiquent l’avortement », pour dissuader les femmes de pratiquer leur IVG.

Pas de doute, c’est une tentative de reconquête des ultras de l’Église pour reprendre une place qu’ils ont perdue, sur la base de valeur obscurantistes.

Après les exactions de Civitas dans le cadre du vote de la loi pour le mariage pour tous, cela fait frémir.

 

LIRE la suite...

 

Posté par bartok79 à 05:10 - Société - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Civitas et Cie

Nouveau commentaire

23 janvier 2013