forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune


CLIC sur l'image pour en savoir plus

festival-2017-img


Au bout d'une arnaque sur internet

Commentaire personnel :

On comprend comment certaines personnes naïves et aveuglées par un gain apparemment facile se font escroquer.

Bel article, qui je l'espère empêchera que ces escrocs continuent d'abuser de la crédulité de certains.

 La diffusion de ce tpe d'expèrience est un devoir civique

barre marbree

J'ai testé pour vous : l'arnaque sur Internet

Publié par Audrey Oeillet le Jeudi 23 Fevrier 2012

arnaque en ligne
Qui n'est jamais, au détour de sa boîte mail ou de sa magnifique collection de spam, tombé sur un message lui faisant miroiter des sommes d'argent colossales, mais coincées à la douane d'un pays d'Afrique qui n'attend qu'un virement Western Union pour prendre le bateau ? Tout le monde, ou presque. Ce qui est plus rare, par contre, c'est d'y répondre… c'est pourtant ce que j'ai fait !

Ca fait déjà plusieurs années que certains médias se font l'écho des conséquences dramatiques qu'entrainent souvent les arnaques sur Internet, également connues sous le nom anglophone de « scam ». On en distingue plusieurs formes allant de l'hameçonnage d'une personne sur un site de rencontres à une réponse intéressée par un produit sur un site d'annonces entre particuliers, en passant par le mail de relative apparence officielle, faisant miroiter de grosses transactions financières tombées du ciel. Des arnaques qui, stratégiquement ciblées ou non, vont tâcher de faire vibrer des cordes sensibles chez les internautes : sentiments amoureux, argent facile et j'en passe.

Mais quand même : si l'annonce fait vibrer les bonnes cordes, les ficelles semblent très souvent complètement fantasques. Comment expliquer qu'un riche consul de Côte d'Ivoire désire léguer sa fortune à un inconnu en France ? Comment justifier qu'un Béninois préfère acheter une voiture dans l'Hexagone via Le Bon Coin, plutôt que de chercher une affaire plus proche de chez lui ? Et surtout, comment expliquer que, chaque année, des centaines de Français se laissent tenter, et avoir, parfois jusqu'au surendettement ? Pour essayer de le comprendre, j'ai décidé de tenter l'expérience… et de me faire pigeonner de mon plein gré.

Les échanges qui suivent ont duré un peu plus d'un mois : l'objectif était de voir jusqu'où il était possible d'aller en échangeant avec un escroc sur Internet, sans envoyer d'argent cependant, mais également de cerner les méthodes employées pour tenter d'extorquer des fonds dans le cadre de l'affaire en question. La première partie de cet article se résume donc au cheminement, souvent rocambolesque, de cette aventure. Quant à la seconde, elle laisse la parole aux experts pour en démêler les ficelles.

Opportunité d'affaire !

Pour commencer cette petite enquête, je me suis rendue dans le dossier de spam de ma boîte personnelle : en faisant un peu de spéléo parmi les spams me promettant de perdre 15 kg en 3 jours ou de faire grossir mon pénis de 10 cm grâce à une pompe suédoise, j'ai trouvé moult appels à l'aide et autres propositions alléchantes me faisant à chaque fois miroiter monts et merveilles. J'ai répondu à plusieurs d'entre eux, sans grand succès puisque je n'ai, en premier lieu, pas reçu de réponse. J'en ai déduis le fait que pour se faire pigeonner, il faut fournir un véritable effort de persévérance. Ca m'a un peu découragé. Et puis, Franck est arrivé.

Franck Kilabongo, consultant en investissements privés à la recherche de débouchés financiers me fait une offre. Il vient « respectueusement soumettre à (ma) distinguée attention (une) importante offre de collaboration », ce qui aiguise forcément mon intérêt. (Précision : dans le cas de copier-coller, les textes sont d'origine, fautes comprises.)

Arnaque Benin Franck
Franck, un homme Kilabongo

Je ne comprends pas tout à l'histoire de Franck, si ce n'est qu'il y a visiblement une grosse quantité d'argent planquée dans un coffre à Bruxelles et qu'il faut se dépêcher de le récupérer sinon il va être perdu à jamais, ce qui serait triste. J'envoie donc un mail à Franck en espérant que cette fois-ci soit la bonne......

La suite sur Clubic.com : J'ai testé pour vous : l'arnaque sur Internet http://www.clubic.com/antivirus-securite-informatique/virus-hacker-piratage/cybercriminalite/article-477634-1-teste-arnaque-internet.html#ixzz1nHUnmEe8
Informatique et high tech

Posté par bartok79 à 08:27 - Société - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Au bout d'une arnaque sur internet

    Bonjour,

    Je comprends votre étonnement ! Pourquoi ne pas déposer plainte comme moi alors qu’on a été escroqué ? Les moyens à la disposition de votre commissariat ne sont tout simplement pas suffisants par rapport à la technicité de l’escroquerie, même si les policiers parviennent à identifier une adresse IP, que feront-ils si cette IP est hébergé en Afrique ou pire en dehors de l’UE ? L’agence la mieux de prendre en compte votre plainte est forcement La Cellule Anti Criminalité basé en Afrique en collaboration avec les agents de renseignements à travers le monde entier .Elle dispose de l’expertise en la matière et à déjà fait ses preuves à travers l’Afrique, L’Europe, l’Amérique ainsi que les caraïbes en arrêtant plusieurs escrocs dont les victimes ont été remboursés et dédommagés à la suite d’une procédure judiciaire engagés contre ces derniers. Alors n’hésitez pas à les contacter si vous aviez été victime d’arnaque comme moi ou d’une arnaque aux sentiments,Chantage, bancaires héritages, de prêt entre particulier ou encore tout autre arnaque à leur adresse ils vous aideront à mettre la main sur votre escroc et engager les procédures pour votre remboursement ainsi qu’un dédommagement selon le cas.

    E-mail: interpol@anti-criminalite.com

    Site web: www.anti-criminalite.com

    Tous ensembles sauvons les victimes d’arnaques et luttons contre ce fléau qui détruit nos familles.

    Posté par ducloux, 26 novembre 2016 à 00:09 | | Répondre
  • E-mail: interpol@anti-criminalite.com

    Site web: www.anti-criminalite.com

    Posté par bartok79, 30 mars 2017 à 14:52 | | Répondre
  • J’ai été victime d’une grosse arnaque. Le coupable était un homme qui se dit être femme d’affaire du milieu pétrolier qui devait se rendre urgemment en Afrique.
    A son arrivée en afrique, elle m'a fait signe de vie et nous avons dialogué sur skype pendant quelques semaines. Suite a cela, elle m'a dit qu’elle a été victime d’une agression et me demandait de l’aide, c’est a partir de cet instant que mon calvaire a commencé, j'ai perdu jusqu'à 23.600 euros.
    Compte tenu de la situation, j’ai porté plainte auprès de la gendarmerie dans ma localité mais rien n'a été fait car le coupable étant en afrique ainsi donc je me suis rapprocher du service interpol luttant contre les arnaques sur internet en afrique qui a pris mon dossier en main et cette personne qui se faisait passer pour un français a été arrêté puis j'ai récupéré mon argent ainsi que des dédommagements.
    Soyons vigilants sur internet et surtout sur les réseaux sociaux, alors si vous pensez être victime d'une arnaque, vous
    pouvez prendre contact avec le service Interpol et ils vous aideront à arrêter votre arnaqueur, voici leurs adresses:

    interpol.police.antiarnaque@gmail.com

    Site web: www.interpol-inter.hol.es

    Ouvrons les yeux et faisons attention aux faux profils

    Posté par hermael2703, 02 juin 2017 à 03:09 | | Répondre
Nouveau commentaire

24 février 2012