forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan




La Lune


12 décembre 2010

La ville sans nom

Pendant la Convention, l'esprit contestataire de la ville lui fit perdre son nom : elle fut rebaptisée, pendant 4 semaines, « la ville-sans-nom », Lyon connut le même sort.
Posté par bartok79 à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]