forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan




A l'an que ven, se sian pas mai, siguen pas men....

Paroles traditionnellement prononcées en Provence pour la nouvelle année, signifiant :
A l'an qui vient, si l'on n'est pas plus, qu'on ne soit pas moins..

Nouvelle-année2019


La Lune


10 novembre 2009

Bilan à mi-parcours

Source : "L'Hebdo du PS"
Posté par bartok79 à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2009

Conseil des Ministres 10 novembre 2009

Conseil des ministres (extrait) L’hébergement et l’accès au logement des personnes sans abri ou mal logées   10.novembre2009 Le secrétaire d’Etat chargé du logement et de l’urbanisme a présenté une communication relative à l’hébergement et l’accès au logement des personnes sans abri ou mal logées dans le cadre du chantier national prioritaire lancé en 2008. Le Gouvernement a décidé, en partenariat avec les associations qui interviennent dans la lutte contre l’exclusion et avec les acteurs du logement... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2009

Confédération Syndicale Internationale

Réunion des ministres des Finances du G20: L’action pour l’emploi est bien accueillie mais de nombreuses questions restent en suspens   Bruxelles, le 9 novembre 2009 : Le mouvement syndical mondial a accueilli favorablement la décision prise par les ministres des Finances du G20, réunis à Saint Andrew, Écosse, de placer l’emploi au cœur de l’agenda pour la reprise et la réforme économiques et de « maintenir le soutien gouvernemental à la reprise jusqu’à ce qu’elle soit assurée ». La réunion a, en outre, décidé... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2009

Ce qui a déplu à Monsieur Raoult

EXTRAIT : «Je me souviens d'une phrase de Marguerite Duras, qui est au fond un peu bête, mais que j'aime même si je ne la reprendrais pas à mon compte, elle avait dit : "La droite, c'est la mort". Pour moi, ces gens-là, ils représentent une forme de mort, d'abêtissement de la réflexion, un refus d'une différence possible. Et même si Angela Merkel est une femme de droite, elle n'a rien à voir avec la droite de Sarkozy : elle a une morale que la droite française n'a plus. »... LIRE l'intégralité sur... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]