forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

Demander la Lune


Réseau Education Sans Frontières

 

Juean Ronel SAN LOUIS est en cours d’expulsion. Il sera mis à 12 heures sur un resfJuean Ronel SAN LOUIS est arrivé en France il y a 8 ans et réside à Colombes (92) avec sa compagne Cinette. Le couple a deux enfants nés en France, Kienly et Kathie. L’aîné, Kienly, entrera à l’école Buffon en septembre.

Si leur père est expulsé, la mère des deux enfants et les enfants eux-mêmes se trouveront dans le dénuement le plus total. Outre l’inhumanité désolante de ces expulsions, ce sont des stupidités sans borne : alors que le père travaillait, nourrissait sa famille et élevait ses enfants, son expulsion va gravement traumatiser les enfants et mettre toute la famille à la charge de

la collectivité.  Inhumains

et imbéciles, ce sont les promoteurs d’une telle politique.

 

On a une heure et demie pour arrêter la machine à démembrer les familles.  Rappel : sans injures ni diffamation

Ministère de la Chasse aux parents d’enfants scolarisés
Fax: 01 77 72 61 30 et 01 77 72 62 00 Standard 01 77 72 61 00
Ministre eric.besson@iminidco.gouv.fr
Secrétaire général secretariat.general@iminidco.gouv.fr
Directeur de cabinet :  christian.decharriere@iminidco.gouv.fr
Directeur adjoint du Cabinet : frank.supplisson@iminidco.gouv.fr
Conseillère en communication laure.frugier@iminidco.gouv.fr

 

Elysée fax : 01 47 42 24 65 Téléphone : 01 42 92 81 00
http://www.elysee.fr/ecrire/index.html
GUEANT <claude.gueant@elysee.fr>
LOUVRIER <franck.louvrier@elysee.fr>
Maxime Tandonnet (conseiller immigration) maxime.tandonnet@elysee.fr

 

Quelques nouvelles des situations précédemment signalées :

1) Emmanuel Oladipo, Nigérian d’Evreux a été expulsé le 15 juillet dans des conditions invraisemblables.  Voir communiqué sur le site : http://www.educationsansfrontieres.org/article21467.html

2) Simao MFINDA (père de deux adolescents scolarisés, l’un en première, le second en troisième) a par contre été libéré par le Tribunal administratif de Melun qui a estimé que son expulsion porterait une atteinte disproportionnée à sa vie familiale. C’est bien le moins.

 

Posté par bartok79 à 11:23 - Solidarités - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Réseau Education Sans Frontières

Nouveau commentaire

19 juillet 2009