forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

Demander la Lune


Une journée ne suffit pas !


Source : Observatoire des Inégalités

8 mars : journée internationale des femmes

La Journée internationale des femmes est l’occasion de faire un bilan chaque année sur la situation des femmes dans le monde. L’égalité hommes-femmes est encore loin d’être atteinte.

Les inégalités entre les hommes et les femmes sont toujours d’actualité en France même si certaines d’entre elles se réduisent.

Les progrès des filles dans le domaine de la scolarisation sont nets : elles obtiennent de meilleurs résultats aux évaluations scolaires. Mais elles s’orientent vers des filières aux débouchés moins rémunérateurs.

Une fois dans le monde du travail, on les retrouve en plus grand nombre dans les secteurs où les salaires sont les moins élevés, comme les services domestiques ou la grande distribution. Le salaire masculin, tous temps de travail confondus, est supérieur de 35 % à celui de leurs homologues féminins. Pas moins de 30 % des femmes salariées, contre 6 % des hommes, travaillent à temps partiel, souvent subi. Les postes d’encadrement restent encore le plus souvent réservés aux hommes, un sur quatre est occupé par une femme, même si l’on constate une évolution positive depuis une dizaine d’années. Elles sont aussi plus touchées par le chômage.

La sphère familiale reste un domaine où les inégalités demeurent tenaces puisque les femmes consacrent deux fois plus de temps que les hommes aux tâches domestiques. Le ménage, les courses et les enfants demeurent encore « une affaire de femmes ». Ce sont elles qui, dans la grande majorité des cas, arrêtent leur activité professionnelle pour assurer la garde des enfants.

De réelles avancées en la matière ont été réalisées en politique. Depuis la loi de juin 2000 qui impose pour certaines élections l’égalité de représentation entre hommes et femmes, ces dernières ont en effet fait une entrée en masse notamment dans les conseils municipaux. Les femmes restent cependant très souvent absentes des postes de maire des grandes villes. Là aussi, beaucoup reste à faire pour que la parité hommes-femmes soit respectée.

La situation est paradoxale dans le domaine de la santé. Les femmes ont une espérance de vie très nettement plus élevée que les hommes, notamment parce qu’elles sont plus attentives à leur corps, qu’elles travaillent dans des conditions moins pénibles physiquement (en moyenne), et que le système de santé de prévention est plus attentif aux mères (par exemple via la protection maternelle et infantile). L’espérance de vie à la naissance des femmes est de 84,3 ans contre 77,5 pour les hommes, en 2008. Mais les modes de vie des hommes et des femmes se rapprochent : du travail à la consommation de tabac ou d’alcool. Ce qui fait que l’avantage aux femmes se réduit : Pour la première fois en 2008, l’espérance de vie des femmes a légèrement diminué, tandis que celle des hommes continue à augmenter. l’écart d’espérance de vie est passé de 8,2 années en 1980 à 6,8 ans en 2008.

Pour faire le tour de la question, à consulter sur notre site :

- Notre dossier :

Les inégalités hommes-femmes au travail

- L’éducation :

Les filles meilleures élèves que les garçons ?

- La question de la conciliation vie familiale - vie professionnelle :

Le temps des loisirs inégalitairement réparti entre le père et la mère après une naissance

La maternité pénalise la carrière des femmes

Les femmes au foyer comptent-elles pour du beurre ?

- Les inégalités hommes-femmes en politique :

La représentation des femmes parmi les élus

- Les inégalités hommes-femmes dans le monde :

L’alphabétisation des femmes en retard

La représentation des femmes dans les parlements mondiaux

- L’ensemble des données, des textes, des brèves d’actualité sur le sujet dans notre rubrique "Hommes - Femmes".

A voir aussi :

Le rapport du Conseil économique, social et environnemental 1968-2008 : évolution et prospective de la situation des femmes dans la société française.

Le rapport d’activité de La Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes étudie plus particulièrement la situation des filles et des garçons dans le système éducatif.

La publication de l’Insee Femmes et Hommes - Regards sur la parité - édition 2008. Ce portrait général de la situation des hommes et des femmes dans des domaines très variés comme l’éducation, le travail, la famille ou la culture, montre que l’on est encore loin de la parité.

La publication d’Eurostat La vie des femmes et des hommes en Europe - Un portrait statistique. Ce document présente une description statistique des hommes et des femmes à différents moments de leur existence dans les pays européens.

Posté par bartok79 à 10:39 - Société - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Une journée ne suffit pas !

Nouveau commentaire

08 mars 2009