forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

Demander la Lune


Conseil des Ministres

conseilministres

EXTRAIT :

La situation sociale en Guadeloupe et en Martinique

Le secrétaire d’État chargé de l’outre-mer a présenté une communication sur la situation sociale en Guadeloupe et en Martinique.

Depuis plusieurs semaines, un mouvement social révèle les attentes fortes de nos compatriotes de Guadeloupe et de Martinique dans de très nombreux domaines et au premier chef dans la lutte contre la vie chère qui caractérise ces petites économies insulaires.

Cette crise traduit aussi, par certains de ses aspects, les fractures, parfois très profondes, qui marquent ces deux sociétés.

Pour y répondre, le gouvernement a décidé la mise en œuvre de mesures significatives permettant d’apporter des réponses immédiates aux préoccupations exprimées en matière de baisse des prix, de solidarité envers les plus démunis et de soutien à l’économie et donc à l’emploi.

Le secrétaire d’Etat chargé de l’outre mer s’est rendu en Guadeloupe et en Martinique pour expliquer ces mesures et y rencontrer l’ensemble des forces vives de ces territoires.

En Guadeloupe, l’Etat souhaite que la discussion qui avait commencé entre partenaires sociaux se poursuive avec le concours de médiateurs sur la question de l’évolution des salaires.

Le projet de loi d’orientation pour le développement économique de l’outre mer, qui viendra en discussion au Parlement en mars, sera adapté pour tenir compte du contexte nouveau issu de la crise économique.

Le Gouvernement souhaite que les fils du dialogue se nouent le plus rapidement possible dans le respect mutuel, afin que les Antilles puissent retrouver au plus vite la vie normale à laquelle chacun aspire.


Conseil des Ministres du 13 février 2009


Commentaires sur Conseil des Ministres

Nouveau commentaire

13 février 2009