forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

Demander la Lune


Affaire Kouchner.

Affaire Kouchner :
deux journalistes interpellés au Gabon


Le SNJ-CGT dénonce avec force l’interpellation mardi à Libreville de deux journalistes de l’agence Capa qui enquêtaient sur l’affaire Kouchner au Gabon.

Pierre Morel, un journaliste français, et son caméraman suisse Olivier Pronthus, ont été interpellés par la police à leur départ du Gabon après avoir séjourné dans ce pays « dans le cadre d’une enquête sur l’affaire Kouchner », selon leur déclaration à la télévision gabonaise.

Les autorités les accusent d’être entrés avec un visa de tourisme, leur demande d’enquêter au Gabon en qualité de journalistes ayant été refusée.

Visiblement la Françafrique et ses réseaux ne sont pas morts et les journalistes ne sont pas les bienvenus pour tenter de démêler les fils entre certains dirigeants africains et des responsables politiques français.

Serait-on dans une République bananière où tout ce qui touche aux « amis » du chef de l’Etat, aux ministres les plus en vue est clairement devenu un domaine interdit aux médias ?

Le SNJ-CGT interpelle les autorités gabonaises et exige la libération immédiate de nos deux confrères. Il demande au gouvernement français des explications sur cette affaire et appelle Paris à tout faire pour assurer la sécurité des deux journalistes.

MONTREUIL, le 13 février 2009


   

Posté par bartok79 à 16:23 - Société - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Affaire Kouchner.

Nouveau commentaire

13 février 2009