forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

Ce qui fait peur à Darcos

Source : lePost.fr

Darcos a eu peur d’un mouvement « anomique » !

Oui vous avez bien lu… un mouvement « anomique » et non « atomique ». (encore que…)
Selon Le Figaro, « toute la semaine dernière, Xavier Darcos s'en est entretenu avec François Fillon et Nicolas Sarkozy, soulignant le caractère «anomique» du mouvement ».
 
Vous avez dit « anomique ? Mais qu’est-ce donc ?

Tout simplement un mouvement
« qui n’est pas organisé, qui ne respecte pas les règles sociales ».
L’homme de la rue aurait mieux compris si les choses avaient ainsi été dites ! Avec, ce Ministre va falloir s’y habituer, il a ses propres mots, pour ne pas reconnaître simplement la réalité !

Pourtant, anomique ou pas, tout le monde sait que le Premier Ministre et le Président Sarkozy l’avait fortement encouragé à tenir bon. Jusqu’à maintenant c’était la technique que le Président avait choisie… A savoir, on laisse aboyer la meute…. et on fait passer les réformes ! Mais, voilà, cette fois-ci tout le monde a remarqué qu’il y a reculé ! C’est donc une rupture dans la politique du Président Sarkozy ! Toujours selon ce journal, le Président lui-même « a progressivement pris conscience des risques de dérapages des mouvements sociaux. Le «syndrome grec» ne lui a pas échappé »…  « Le président en est revenu «inquiet»… <

Ne croyez pas que Darcos baisse les armes pour autant

Il a toujours des explications, notamment pour justifier son argument d’un mouvement « anomique » D’après Le Figaro, qui cite un conseiller du Ministre : «Ce fut le choix du Ministre de se donner du temps pour aboutir à un consensus, mais les syndicats en ont profité pour faire circuler les rumeurs les plus délirantes alors que le projet n'était pas arrêté»… Alors, que va devenir Darcos ? Lui qui ne voulait pas être « Le Ministre de l’hésitation »…  Selon le dit journal, ses opposants diront qu’il est devenu le «ministre de la Temporisation». Mais peut-^tre qu’il se préparera à devenir Premier Ministre… (depuis le temps qu’on le dit !)

(Source partiellement Le Figaro)

Par Henri



Ça aussi, ça leur fait peur ! Moi  je le trouve encourageant et sympathique..

Posté par bartok79 à 12:16 - Société - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Ce qui fait peur à Darcos

Nouveau commentaire

19 décembre 2008