forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

Le 3 mai 1968

Six cents jeunes ont été arrêtés après des heurts dans le Quartier latin
NOUVELOBS.COM

De violentes manifestations, tournant à la bataille de rue contre les CRS, se sont déroulées de 17 à 22 heures, après l'annonce de la suspension des cours à la Sorbonne.
Après le meeting organisé à midi dans la cour de la Sorbonne vendredi 3 mai, des étudiants se sont à nouveau réunis en début d'après-midi.
Les militants du mouvement Occident étant en marche vers l'établissement et cherchant à provoquer des rixes, le recteur de l'Académie de Paris a demandé aux quatre cents étudiants d'extrême-gauche d'évacuer la cour mais ils ont refusé.
Le recteur Roche a alors fait appel aux forces de l'ordre qui ont vidé la cour centrale de l'université.
Il a également annoncé la suspension des cours et des travaux pratiques à la Sorbonne.
L'intervention a déclenché la colère des étudiants qui se sont immédiatement réunis boulevard Saint-Michel en criant "CRS=SS", "Libérez nos camarades" et "Halte à la répression".
Vers 17 heures, lorsque s'est envenimée la situation, ils étaient près de deux mille à protester contre la police.
Une bataille de rue s'est alors engagée entre les manifestants et les forces de l'ordre du boulevard Saint-Michel au boulevard Saint-Germain et jusqu'à la place Maubert.
Les charges policières ont été particulièrement brutales.
Les affrontements ont pris fin vers 22h30.
La police a procédé à cinq cent soixante-seize interpellations parmi lesquelles cent soixante dix-neuf mineurs. Vingt-sept ont été maintenues.
Les dégâts matériels sont importants: pavés et panneaux de signalisation arrachés, voitures jetées au milieu des chaussées et vitrines brisées: tel était le spectacle laissé par ces six heures de combats.

t_l_

A la télé ce 3 mai 1968

3 mai: la guerre du Vietnam

20H34 – “Cinq colonnes à la Une” : enquête sur les USA, la situation au Vietnam, les élections présidentielles, les troubles raciaux.

20h04 – “Le héros sacrilège”, un film japonais de K. Mizoguchi, en v. o. (1955).

Posté par bartok79 à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tout à fait subjectif
L' IXODE

Commentaires sur Le 3 mai 1968

Nouveau commentaire

03 mai 2008