forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan




A l'an que ven, se sian pas mai, siguen pas men....

Paroles traditionnellement prononcées en Provence pour la nouvelle année, signifiant :
A l'an qui vient, si l'on n'est pas plus, qu'on ne soit pas moins..

Nouvelle-année2019


La Lune


21 décembre 2007

Réforme des bacs pro

Les lycéens ne veulent pas d’une réforme du bac pro, lancée en catimini. Pire, ils la vivent comme une atteinte à un avenir déjà sombre. <!-- .quote {width:350px; padding: 6px; border: solid 1px #456B8F; font: 10px helvetica, verdana, sans-serif; color: #222222; background-color: #ffffff} .quote a {font: 13px arial, serif; color: #003399; text-decoration: underline} .quote a:hover {color: #FF9900; } --> « MAINTENANT, ON EST LE BEC DANS L’EAU ! »La Marseillaise - 21-12-2007 © La Marseillaise
Posté par bartok79 à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2007

Les franchises médicales

Source : Observatoire des inégalités Pourquoi la franchise médicale finance le bouclier fiscal le 17 décembre 2007 Le Conseil constitutionnel a jugé que les franchises médicales n’étaient pas un obstacle à l’accès de tous à la santé. Il valide donc la loi de financement de la Sécurité sociale qui instaure un tarif non remboursable de 50 centimes d’euros sur les médicaments et les actes médicaux et 2 euros sur les transports sanitaires, avec un maximum de 50 euros par an. Les bénéficiaires de la couverture maladie universelle et... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]