forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan




La Lune


15 décembre 2007

Aloysus Bertrand

Vous faire partager mon plaisir avec ce poète atypique, le père de la poésie en prose : Les gueux de nuit - Ohé ! rangez-vous qu'on se chauffe ! - Il ne te manqueplus que d'enfourcher le foyer ! Ce drôle a les jambes comme des pincettes.- Une heure ! - Il bise dru ! - Savez-vous, mes chats-huants, ce qui a fait la lune si claire ? - Non ! - Les cornes de cocu qu'on y brûle.- La rouge braise à griller de la charbonnée ! - Comme la flamme danse bleue sur les tisons ! Ohé ! quel est le ribaud qui a battu sa ribaude ?- J'ai le nez gelé... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]