forget-me-not

arrow_left_green_48

Tout à Fait Subjectif*

Je veux des barricades qui servent à quelque chose. Que près des immortelles, elles vivent, les roses...-Henri Tachan


La Lune

Préambule

Comme vous le constaterez, seule la définition usuelle de la subjectivité m'intéresse, la définition philosophique étant bien trop profonde pour moi. Je n'ai pas voulu faire ici un blog intellectuel, j'en suis bien incapable. Mon but c'est de faire un blog orienté, bien à gauche et parfois de mauvaise foi. Mais je m'arroge le droit de ne pas parler que de politique et de construire un puzzle où tout ce qui peut me plaire ou m'irriter aura sa place.
SUBJECTIVITÉ, subst. fém.
B. - Usuel
1. Qualité de ce qui ne donne pas une représentation fidèle de la chose observée. Nous avons décrit la façon dont l'homme pouvait élaborer des constructions scientifiques qui éliminaient pratiquement toute trace de subjectivité (Ruyer, Esq. philos. struct., 1930, p. 302). La critique doit être à la fois objective et subjective, et cette subjectivité lui interdit d'être une science (Arts et litt., 1936, p. 40-6).
2. Fait d'être partial.
a) [À propos d'une activité cognitive] Comportement qui témoigne d'un manque d'objectivité, d'une attitude partiale. Synon. partialité. L'activité de Brown-Séquard se caractérise en définitive par un curieux mélange de tradition d'école et de non-conformisme, de respect absolu de l'expérience et de subjectivité dans l'interprétation des faits (Bariéty, Coury, Hist. méd., 1963, p. 669).

Commentaires sur Préambule

  • "Mon but c'est de faire un blog orienté, bien à gauche et parfois de mauvaise foi" : objectif atteint.

    Posté par Ermaion, 17 mars 2008 à 17:31 | | Répondre
  • Bien ce blog!

    Espace d'échange, de débat, génial de pouvoir s'exprimer, non? Tout le monde peut encore s'exprimer, il faut en profiter pendant que c'est encore possible! tiens, par exemple une question : Qui peut me dire si les conseillers généraux qui se sont affichés "majorité départementale", sont toujours dans la majorité?(qui vient de changer de camp). Ou encore une autre question : est-ce une preuve de mâturité et de courage que de ne pas supporter d'être minoritaire ( 6 élus/15) dans un conseil municipal, et donc décider de se retirer sous prétexte de ne pas "s'opposer" à la nouvelle majorité ?

    Posté par pacifanar, 22 mars 2008 à 19:29 | | Répondre
  • OUF

    Alors là S. tu fais fort! Bravo!

    Posté par bartok79, 22 mars 2008 à 23:35 | | Répondre
Nouveau commentaire

07 décembre 2007