forget-me-not

Tout à Fait Subjectif*

Ne dis jamais, jamais, ne dis jamais toujours
Laisse à la mort le soin de prononcer ces mots...-F.Béranger



La Lune

 

«Ben oui, que veux-tu, le militantisme incite tôt ou tard à marcher au pas. A penser au pas. A chanter au pas..... » P.F.



« Je veux bien souffrir, mais je ne veux pas désespérer. je ne laisserai personne éteindre en moi la petite lampe rouge de la confiance ».  Christian Bobin, Le Christ aux coquelicots, Lettres vives, 2002.


Niort : météo à 7 jours


V'LA LE PRINTEMPS

Une autre manière d'appréhender cette saison que tous les poètes ont chantée!
Et bien moi celle que je préfère c'est celle d'Anne Sylvestre.
Et vous ?
Vous savez elle n'a pas fait que les "Fabulettes" ?
Une grande artiste, on va attendre qu'elle disparaisse (le plus tard possible) pour lui tresser des lauriers à l'envi ?

barre_noirebarrerouge

 

 


Les parrainages des candidats pour les présidentielles 2017

Voir sur le site du conseil constitutionnel


-Des infos à foison et ajoutez les votres ICI


Ferre

C’est à trop voir les êtres sous leur vraie lumière qu’un jour ou l’autre nous prend l’envie de les larguer. La lucidité est un exil construit, une porte de secours, le vestiaire de l’intelligence. C’en est aussi une maladie qui nous mène à la solitude."   Léo Ferré

Dans la même veine Rousseau dans ses lettres à monsieur de Malherbes :

[…]

Rousseau

J'aime trop les hommes pour avoir besoin de choix parmi eux; je les aime tous, et c'est parce que je les aime que je hais l'injustice; c'est parce que je les aime que je les fuis, je souffre moins de leurs maux quand je ne les vois pas. Cet intérêt pour l'espèce suffit pour nourrir mon cœur; je n'ai pas besoin d'amis particuliers, mais, quand j'en ai, j'ai grand besoin de ne les pas perdre, car, quand ils se détachent, ils me déchirent.



20 mars 2017

V'là l'printemps gnan gnan !

Commentaire personnel : Une autre manière d'appréhender cette saison que tous les poètes ont chantée!Et bien moi celle que je préfère c'est celle d'Anne Sylvestre.Et vous ? Vous savez elle n'a pas fait que les "Fabulettes" ? Une grande artiste, on va attendre qu'elle disparaisse (le plus tard possible) pour lui tresser des lauriers à l'envi ?    
Posté par bartok79 à 13:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 2017

Pour l'Union des inconciliables ?!

Commentaire Personnel Je dis bien Inconciliables mais non Irréconconciliables !Je sens une petite nuance, même si  cette union entre les parties parait inconcevable!Mais il faut tenter dans le désir de l'intérêt primordial de la Nation!...Il faut mettre son égo sous l'éteignoir et penser à la France avant tout Après si c'est impossible chacun prendra ses responsabilités.  
Posté par bartok79 à 20:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 mars 2017

La Politik fiction!!!

De plus en plus la campagne électorale s'enlise dans les "â côté", les "on dit", les intox, les rumeurs. La campagne électorale se meut en "réality show", c'est "khoh lanta" et pour un politicien véreux c'est toute la classe politique qui est miseà l'encan..Le malheur, c'est que cette vision des choses c'est elle qui procrée autant de bulletins de vote.  Et le primordial, les programmes, la vie que les candidats nous promettent, la Politique pure et non politicienne, tout ça est traité par dessous la jambe.... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 13:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mars 2017

A quoi ont servi les primaires ?

Commentaire Personnel A quoi a servi tout ce cirque des primaires socialistes, pour en arriver là. Que le nom de ces nouveaux se qualifiant de"frondeurs" restent en mémoire de tous.. Des gens qui ne respectent ni les plus de 2 000 000 qui se sont déplacés pour choisir Benoît Hamon, ni leurs électeurs, puiqu'ils choisissent sans consultation de la base de soutenir un candidat opposant de celui, officiel du PS. Pour moi ce ne sont pas des frondeurs mais des renégats, des parjures.. SOURCE   TRIBUNE - Pourquoi nous... [Lire la suite]
Posté par bartok79 à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2017

Défections ! Et Pragmatisme ?

Commentaire Personnel : Avec le pragmatisme comme philosophie, aucune folie, aucune innovation possibles. On préfère assurer et l'immobilisme. Et dans ce cas précis on bafoue ses convictions et on parjure. Mais je pense qu'en l'occurrence le pragmatisme,  est surtout une lâcheté, un prétexte pour ne pas tenter, refuser les idées neuves.
Posté par bartok79 à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]